Tuto pour créer un maillot de bain tankini

A lire et entendre vos nombreux commentaires, le maillot Atéa vous plaît beaucoup mais vous aimeriez pouvoir cacher votre ventre ou vos petites rondeurs.

shooting photo du maillot Atéa par Lunéa Images

Il y a une possibilité, facile à adapter sur le patron de maillot Atéa mais aussi également sur le maillot Hina si vous le cousez dans sa version 2 pièces. Cela consiste à ajouter une pièce de tissu sous la poitrine. Vous obtenez ainsi ce qu’on appelle un tankini, c’est-à-dire un mélange entre le bikini et le maillot une pièce.

36 bobines vous explique comment transformer votre « deux-pièces » en tankini en dix minutes (et c’est possible sans machine à coudre) !

Première étape : Prendre vos mensurations en mesurant votre tour de buste juste sous la poitrine. Ajouter 10 cm à la mesure obtenue pour obtenir la longueur du tissu à couper. Mesurer également la hauteur en partant sous la poitrine et en vous arrêtant au niveau de la culotte au niveau souhaité. Si vous souhaitez un effet froncé vous pouvez augmenter la longueur du rectangle à couper.

Les tissus pour maillots de bain sont en général des tissus extensibles de type jersey, en lycra. Ce type de matière ne nécessite pas d’être surfilée. Pour ce tutoriel, toutes les bordures sont laissées à cru. Le tissu est coupé au cutter rotatif pour obtenir des bords propres et nets. Si vous le souhaitez, vous pouvez prévoir de faire de petits ourlets. Il faut donc ajouter des valeurs de couture en fonction de la taille de l’ourlet que vous réaliserez.

Deuxième étape : plier votre rectangle obtenu (ici 100 cm de large sur 30 cm de haut) en deux en superposant les petits côtés. Découper un arrondi dans le bas du rectangle en prenant les deux épaisseurs, en vous aidant d’un objet rond (sur la photo une sous-assiette de décoration de 34 cm de diamètre).

Troisième étape : repérer le milieu du rectangle ainsi que le milieu du haut du maillot de bain. Positionner l’endroit du rectangle sur l’intérieur du bas de maillot, en faisant coïncider les milieux. Épingler.

Quatrième étape : coudre à la main le rectangle en prenant uniquement une des épaisseurs du maillot de bain pour que la couture ne soit pas visible sur l’endroit du maillot.

Et voilà une cousette rapide qui vous permet d’avoir un nouveau style de maillot qu’on appelle tankini et qui vous permettra d’être à l’aise sur la plage (et vous pourrez toujours défaire votre couture main pour retrouver votre bikini d’origine).

Si vous réalisez ce tuto, merci de montrer le résultat ici ou sur les réseaux sociaux avec le hashtag #madewith36bobines #maillotatea #maillothina. Et il existe un groupe sur Facebook pour publier vos réalisations : Made with 36 bobines

Atéa : le nouveau patron de maillot de bain

Beaucoup d’entre vous ont aimé le maillot de bain Hina l’été dernier. Il était conçu pour les petites poitrines et certaines étaient frustrées de ne pas avoir un modèle pour leur morphologie. Alors 36 bobines a pensé à celles qui ont besoin d’un haut de maillot assez enveloppant et emboîtant tout en gardant une allure féminine. Et pour ce nouveau patron nommé Atéa, le confort et le maintien sont mis à l’honneur avec des bandes à nouer sous la poitrine et dans le dos, pour un ajustement optimal !

Comme pour les autres patrons et box couture de 36 bobines, c’est la talentueuse photographe Marie de Lunéa Images qui a photographié nos jolis mannequins bénévoles qui ont osé poser en maillot ; de vraies filles, de vraies femmes qui ont su passer au-dessus de leurs petits complexes pour vous présenter ce nouveau maillot de bain deux pièces !

Et parmi les quatre courageuses, vous reconnaissez sûrement la fameuse couturière Oriane alias « la grande rouge« ! Donc qu’on soit grande, très grande, petite ou très petite, ce maillot Atéa est fait pour toutes !

Anaïs, Aude, Oriane et moi avons eu la chance de poser dans un cadre super agréable : une belle piscine couverte privée. Le maillot Atéa est un maillot « loisirs » prévu pour la plage, pour bronzer mais aussi pour faire la belle au bord de la piscine !

Le haut peut se nouer de différentes manières ; ainsi, vous pouvez limiter les marques de bronzage, mais aussi adapter le confort à votre morphologie et également éviter le désagrément d’avoir un nœud dans le dos quand on s’allonge sur le sable et même quand on repart en voiture.

Sur la première photo, vous voyez les bretelles des bonnets poitrine qui sont nouées autour du cou et les bandes sous la poitrine qui sont nouées devant. Sur la seconde photo, les bretelles de bonnets sont passées dans les bandes du dos et nouées autour de ces bandes. Les bandes sont nouées sur le côté gauche au lieu du nouage devant..

Et pour la culotte d’Atéa, c’est une forme relativement couvrante avec des liens sur les côtés qui apportent de la fantaisie mais surtout un ajustement au millimètre.

Pour encore plus de fantaisie, vous pouvez mixer les tissus avec de l’uni ou de l’imprimé comme pour la culotte noire à laquelle on a mis les nouettes vertes.

Si vous avez envie, de coudre un maillot Atéa pour cet été, 36 bobines vous propose le patron PDF à télécharger sur Wissew.

Et les voici également dans l’eau, testés et approuvés par nos mannequins du jour, prêtes à tout.

Dernière info concernant le maillot de bain Atéa : la doublure des bonnets poitrine comporte une ouverture pour insérer des coques mousses !

Alors prêtes à coudre votre maillot cet été ?

Sachez qu’il y a également deux autres patrons qui sont disponibles sur le site : le maillot Hina (version trikini ou bikini) et le maillot Moé (un maillot une pièce d’allure sportive).

Moé en tissu Galaxie Bleue

Merci à Sara qui a cousu la plupart des maillots lors d’un stage dans l’atelier de 36 bobines.

Prête à plonger ?

Que vous soyez une triathlète confirmée ou plutôt une adepte de la thalasso, que vous alliez à l’aquagym, à l’aquabike ou à l’aquaponey, vous avez sûrement besoin d’un maillot de bain pratique et confortable mais quand même seyant.

Lire la suite de « Prête à plonger ? »

Troisième tutoriel vidéo pour coudre le maillot de bain Hina

Certaines des couturières ayant acheté le patron Hina ont exprimé leurs difficultés à trouver la tension correcte au moment de coudre les élastiques sur le maillot de bain Hina, notamment au niveau des bonnets de la poitrine. 36 bobines, toujours à votre écoute, vient de publier sur sa chaîne YouTube un troisième tutoriel en vidéo pour vous montrer comment bien tendre la laminette et également comment coudre les bretelles.

Lire la suite de « Troisième tutoriel vidéo pour coudre le maillot de bain Hina »

Elles ont cousu le maillot de bain Hina !

Hina est la patron de maillot de bain créé par Claire de 36 bobines. Avant de le lancer à la vente, il a d’abord été testé par une super équipe de testeuses. Leur retour a été très intéressant et a permis d’améliorer la qualité des explications. D’ailleurs, ces explications sont illustrées de dessins techniques réalisés par Ila-Lila, talentueuse graphiste touche-à-tout.

Lire la suite de « Elles ont cousu le maillot de bain Hina ! »

Comment retourner facilement des liens ? (notamment pour les nouettes du maillot de bain Hina)

Le maillot de bain Hina de 36 bobines, a l’avantage d’être très ajustable grâce aux différents points de nouages (cou, buste et hanches), ce qui permet un bon maintien pour la poitrine et aussi de ne pas se sentir « saucissonner » au niveau de la culotte. On recherche toutes du confort en plus d’un joli look, non ?

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-15

L’été dernier, lors de la création du prototype « 1 pièce », j’avais réalisé une petite vidéo sur Instagram en montrant le retournement d’un fin tunnel qui sert à faire les « nouettes » sur les côtés de la culotte. Une de mes élèves de couture m’avait aussitôt demandé de faire un tuto en vidéo. Pratiquement un an plus tard, voici enfin le tuto promis. Et pour la peine, ce n’est pas une technique mais deux que j’ai filmées pour vous montrer comment coudre et surtout comment retourner ces liens tout fins. Et avec ces techniques c’est même réalisable avec de la dentelle comme celle du maillot ci-dessous.

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-1.jpg

Dans cette vidéo, ce sont deux astuces couture qui vous sont présentées pour retourner facilement des « tubes » cousus endroit contre endroit.

Pour la première technique, l’outil utilisé appelé « guide-passe » est disponible dans la boutique en ligne de 36 bobines. C’est, à mon sens, un indispensable à avoir dans sa boîte de couture. Il sert à retourner tous les tunnels, les brides, les passants. Ça fait plusieurs années que je m’en sers et je pourrais difficilement m’en passer.guide-passe_prym-36_bobinesCoudre un maillot, cela n’a rien de bien compliqué quand on a les bonnes fournitures et le bon matériel ! Dans la boutique de 36 bobines, vous trouverez également du fil mousse et de l’élastique adaptée à la couture de maillot de bain (Framilastic et Laminette).

Le patron PDF est très détaillé avec des croquis qui illustrent les étapes clés, comme ici lorsque qu’il faut coudre les nouettes sur la culotte du maillot de bain.

Hina-Culotte-36_bobines

Est-ce que cela vous donne envie de relever le défi de coudre vous-même un maillot de bain pour cet été ? Ferez-vous partie de la team #jecoudsmonmaillotdebain ?

Prêt-e pour le grand saut ?

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-6.jpg

Crédit photo : Lunéa Images (photographe professionnelle près de Nantes)

Le patron de maillot de bain Hina (tuto inside)

Dans le précédent article, je vous racontais l’histoire de la création de Ma Box Couture Hina et de toutes les femmes grâce auxquelles Hina a pu voir le jour.

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-12.jpg

Mais parlons un peu plus du patron de ce maillot de bain qui est disponible en PDF.

Au départ, c’est un maillot deux pièces. Le haut est noué autour du cou pour bien maintenir la poitrine, noué autour du buste pour un ajustement au millimètre (pas de système d’attache à coudre surtout), avec une tresse qui coulissait dans les bonnets. Et dès le premier prototype, j’ai prévu de doubler le haut de maillot en laissant des ouvertures pour glisser des coussinets amovibles.

Pour la culotte, j’avais également prévu de nouer les côtés car là aussi c’est facilement ajustable et puis, je trouve que ça fait plus bikini donc vraiment maillot de plage.

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-8.jpg

L’année dernière, en allant à la piscine municipale, sous les douches, j’ai remarqué une femme de dos qui semblait avoir un maillot deux pièces (plutôt rare pour la natation) et quand elle s’est retourné : « surprise » ! C’était en fait un maillot 1 pièce. Et là, l’idée m’a carrément séduite (exactement ce que je cherchais pour cacher le petit ventre mais garder l’esprit du maillot de plage) et je me suis dit en rentrant chez moi qu’il fallait que je tente quelque chose de similaire pour mon maillot maison 2 pièces. J’ai rapidement pensé à prolonger la culotte vers la poitrine en échancrant bien les côtés pour garder un esprit plage. Par contre, j’ai cherché un moment pour trouver comment assembler le haut et le bas. Et puis, j’ai eu l’idée de faire une bande assez large qui a permis de faire la jonction. LA REVELATION ! (sens de la mesure). Cette large bande a l’avantage d’apporter un bon soutien sous la poitrine.

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-11.jpg

Au départ, la culotte du deux pièces était entièrement doublée (mais longue à sécher) et pour le 1 pièce ça semblait faire trop de doublure. Donc nouveau casse-tête pour faire une culotte doublée seulement dans le fond et sans couture apparente pour de pas avoir de couture en contact avec la peau et aussi pour ne pas avoir de marges de couture qui peuvent créer des sur-épaisseurs au niveau de l’entrejambe.

Cette technique n’est pas facile à expliquer par écrit et même avec les supers croquis de la graphiste Séverine Deguerville (qui est venue à l’atelier pour voir toutes les étapes du montage du maillot), alors, je me suis dit que le mieux serait un tuto en vidéo.

Donc, voici comment doubler le fond de culotte du maillot Hina (technique valable pour tous vos maillots et aussi pour votre lingerie).

Les outils de couture visibles sur cette vidéo sont en vente dans la boutique de 36 bobines : pinces, épingles, bracelet aimanté, ciseaux cigogne, petite règle patchwork.

Pour celles (et ceux) qui réaliseront ce maillot, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour dire si cette vidéo vous a été utile.

Prochain tuto : retourner facilement les liens alias les « nouettes »avec la présentation de deux techniques.

Maillot de bain Hina

Quel plaisir immense de vous annoncer la sortie du maillot de bain Hina ! Êtes-vous prêt-e à découvrir l’histoire d’Hina (non pas le conte de la princesse tahitienne mais juste la petite histoire de la naissance de cette Box Couture) ?

hina-maillot-36bobines-lunéaimages.jpg

L’histoire de ce maillot de bain est avant tout une histoire de femmes.

La première femme de cette histoire c’est moi ! J’avais envie d’un maillot de bain avec une culotte échancrée (mieux pour mes hanches) et d’un décolleté avantageux (pour ma poitrine pas expansive), donc plutôt pour des morphologies en A (dixit Cristina Cordula). Un premier prototype en version 2 pièces a vu le jour en juillet 2014 puis un deuxième en 2015 et enfin un troisième (en version 1 pièce) a été remarqué l’été dernier sur Instagram. L’engouement qu’il a suscité m’a motivé pour en proposer une version PDF disponible pour l’été 2018.

Il a fallu refaire un autre prototype puis le faire grader par une professionnelle, de la taille 34 à 44 (deuxième femme de cette histoire, à noter qu’elle a été hyper rapide), trouver une graphiste qui puisse le convertir en PDF imprimable et qui fasse également de jolis croquis. Merci à Séverine (la troisième femme) alias ila-lila qui a pris beaucoup de temps et qui a été très réactive pour créer et modifier les illustrations. Sans elle, Hina n’aurait pas vu le jour.

Impression

Il y a trois autres femmes (oui trois d’un coup) qui prennent part à la création de la box. Il s’agit de trois passionnées de couture rencontrées lors de puces de couturières (printemps 2016) qui ont flashé sur mon chemisier Reina. Dans un premier temps, elles ont acheté le tissu pour le coudre puis sont revenues sur mon stand pour me demander de leur donner un cours de couture pour le coudre. Et puis, elles ont fini par souhaiter avoir des cours toute l’année, une fois par mois, et ça fait maintenant deux ans que ça dure ! Elles sont tellement mordues de couture et de tissus qu’elles viennent de s’associer pour créer leur petite entreprise où elles proposent des vêtements cousus avec amour par leurs petits doigts devenus si habiles : des blouses, des jupes et même des cabas en petite série. Et en découvrant la qualité de leurs dentelles, j’ai vraiment eu un flash et j’ai tout de suite pensé qu’une dentelle pourrait être vraiment canon pour coudre un maillot de bain ! Attention, pas n’importe quelle dentelle. Celle-ci ne fait pas « lingerie », et elle est extensible dans les deux sens et surtout totalement compatible avec la machine à coudre !

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-4

La dentelle verte du kimono vient aussi de « la petite boîte à coupons ».

Est venue ensuite la phase de test du patron, avec la participation de Françoise, Cécile, Muriel, Pauline et Blandine qu’il faut remercier pour leurs remarques constructives et pertinentes. (Mais je vous les présenterai dans un prochain article avec les photos de leur propre version).

C’est maintenant qu’il faut penser à s’abonner au blog pour ne rien louper. 😉

Une fois les prototypes pour la Box validés, il a fallu trouver des « mannequins », autres femmes de l’histoire prêtes à se dévoiler un peu. Ce ne sont pas des mannequins professionnels mais simplement de vraies femmes partantes pour passer devant l’objectif d’une photographe. Merci à Audrey, Emeline et Delphine qui ont accepté de poser sous l’œil de la dernière femme de l’histoire : Marie la talentueuse photographe de Lunéa images (qui sublime toutes les femmes et qui est la photographe attitrée de  toutes les box de 36 bobines). Merci à elle pour sa générosité et sa façon de mettre à l’aise tout le monde très rapidement. Tellement à l’aise qu’avec Marie ça se termine souvent dans l’eau (qu’on soit en maillot mais aussi en robe de mariée !).

Et avant de conclure cet article, il y a une toute dernière femme à citer : c’est Martine qui a mis à notre disposition pour la séance photo sa piscine et son magnifique jardin. Elle tient des chambres d’hôtes au nord de Nantes et le cadre est magnifique et relaxant. N’hésitez pas à la contacter pour réserver pour vos prochains week-ends ou vos vacances.

hina-maillot-36bobines-lunéaimages-5

Vous savez maintenant tout de la conception de la Box Couture Hina ! Mais que contient cette box au fait ?

En achetant la Box Hina, vous recevrez par courrier la quantité de dentelle noire extensible nécessaire pour réaliser le maillot dans sa version 1 pièce. Vous aurez également de la doublure adaptée noire afin de doubler la partie culotte et la poitrine. Dans la box, vous aurez l’élastique noir (Laminette) ainsi qu’une bobine de fil mousse (plus extensible et plus doux qu’un fil classique).

Vous recevrez également par mail, le patron en format PDF ainsi que des explications détaillées pour coudre Hina (et des infos supplémentaires pour coudre cette version en dentelle).

luneaimages-maillot-hina-36bobines.jpg

Alors comme l’a dit Pauline, une des testeuses, coudre un maillot « c’est franchement pas compliqué, jetez-vous à l’eau ! ». (Et d’autant plus quand toutes les fournitures sont sélectionnées et réunies dans un coffret.)

Broder Thétis à la machine à coudre

Si vous avez succombé à « Ma Box Couture Thétis » , vous avez vu qu’il y avait deux types de fils dorés fournis dans la boîte :

  • un écheveau de mouliné DMC pour faire de la broderie à la main, sur l’empiècement devant et l’empiècement dos, comme expliqué dans le livret de la pochette du patron Thétis, en suivant les motifs dessinés spécialement pour cette blouse par Anne de la marque « ateliers de cigognes » IMG_8299
  • une bobine Sulky dorée de la marque Gütermann à utiliser dans votre machine à coudre pour créer des lignes de motifs.luneaimages-Thétis-36bobines-11

Si vous souhaitez broder à la machine à coudre comme sur la photo ci-dessus, 36 bobines vous a concocté un petit pas-à-pas pour vous guider dans la réalisation de cette étape. Nul besoin d’une brodeuse, une machine à coudre ordinaire disposant de quelques points fantaisie fera l’affaire.

  1. Tracer sur l’endroit de l’empiècement devant (et dos si vous le souhaitez) des lignes verticales, parallèles entre elles, espacées de 5 centimètres (pour notre exemple mais 4 centimètres serait probablement mieux).tuto-broderie-thétis-36bobines

Repérer le milieu de l’empiècement et tracer de part et d’autres vos lignes, en commençant à 2,5 cm du milieu (ou 2 cm si on espace ses lignes de 4 cm). Attention, ne pas utiliser de stylo Frixion car il risque de décolorer la double gaze. Il vaut mieux utiliser un crayon avec des mines de type craie.

tuto-broderie-thétis-36bobines-12. Préparer une cannette de fil doré Sulky et enfiler le fil sur la machine comme un fil ordinaire. Diminuer la tension de la machine au maximum. Si vous possédez une machine à coudre électronique, mettez la vitesse au minimum.

Faire des tests sur une chute de tissu en sélectionnant différents points fantaisie pour voir leur rendu. Certains points « simples » comme le point d’ourlet invisible peuvent être très décoratifs. Une fois votre choix fait, il ne reste plus qu’à positionner votre empiècement sous le pied de la machine et la regarder effectuer les jolis points sélectionnés sur toute la hauteur de la pièce.

Vous pouvez également faire la même chose pour l’empiècement dos et pourquoi pas sur la bas des manches.

3. Reportez-vous ensuite à la suite du montage expliqué dans le livret de la blouse Thétis pour assembler les empiècements entre eux, en insérant les pompons.

tuto-broderie-thétis-36bobines-2

Alors, qu’allez-vous choisir pour votre première version de la blouse Thétis : broderie main ou broderie machine ? N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination pour créer d’autres motifs et donner ainsi un style unique à votre vêtement « homemade ».

tuto-broderie-thétis-36bobines-3

luneaimages-0327.jpg

Si vous n’avez pas encore votre box couture (comprenant la double gaze, les pompons, le patron et tous les fils nécessaires) et que la blouse Thétis vous fait envie, il reste encore quelques box (moins d’une dizaine) en vente sur 36 bobines.

Pour information, le patron permet de coudre une blouse de la taille 36 à la taille 46. Thétis est un modèle plutôt ample, non ajusté, dans un style bohème. Il n’y a pas de pinces poitrine. Le bas de la blouse et le bas des manches sont évasés. Vous pouvez modifier facilement le bas des manches pagode pour les resserrer en glissant un élastique au moment de réaliser l’ourlet.

 

Photos dans le parc de la Chantrerie réalisées par Marie photographe professionnelle Lunéa Images.

Coudre la robe Belle-Ile (les emmanchures)

Dans ce dernier article pour vous accompagner lors de la réalisation de la robe Belle-Ile d’Anne Kerdilès Couture, nous allons dans un premier temps suivre la technique prévue par Anne Kerdilès puis dans un second temps vous proposer une autre technique.

  1. les emmanchures avec des parementures :

lunea-belleile-22

Dans le livret, les explications se trouvent à l’étape 7. Il s’agit dans un premier temps d’assembler les pièces I et J par les petits côtés. Marquez bien vos repères sur ces pièces ainsi que sur le corsage afin de monter vos parementures dans le bon sens. Créer au fer à repasser un repli d’1 cm (envers contre envers) sur le côté non cranté des parementures assemblées. Épinglez bien sur votre emmanchure, endroit contre endroit. Il est toujours délicat d’assembler des parties arrondis et il faut bien disposer le tissu pour éviter les plis.

DSC04257.jpg

Dégarnissez bien vos marges, crantez et repliez la parementure vers l’intérieur en repassant. Il ne vous reste plus qu’à coudre à points invisibles pour la maintenir en place.

2. les emmanchures avec un biais :

lunea-belleile-22

Chez 36 bobines, on avoue être toujours un peu réticent quand il faut faire les finitions à la main même si cela apporte un beau rendu.  Si c’est aussi votre cas, voici une autre technique pour finir vos emmanchures. Il s’agit de la pose d’un biais rapporté. Il existe différentes manières de faire. En voici une :

Vous pouvez découper deux bandes dans la diagonale du tissu, de 3 centimètres de large, de la taille de votre emmanchure plus 2 centimètres de marge de couture.

DSC04280.jpg

Pliez et repassez votre bande en deux envers contre envers. Surfilez un grand côté de chaque bande.

Piquez sur la pliure, en ayant épinglé la bande de biais endroit contre endroit et en superposant les extrémités des bandes en faisant un petit repli sur la bande qui est en contact avec le corsage.

DSC04282

Repliez la bande vers l’intérieur et effectuez une surpiqûre sur l’endroit de l’emmanchure.

DSC04283

Après essayage, réalisez votre ourlet (étape 8 du livret).

Il vous reste à coudre les boutons de votre robe Belle-Ile (à la main ou à la machine). 36 bobines vous livre une dernière petite astuce pour les coudre bien en face des boutonnières.

Il s’agit de bien positionner les deux devants et de marquer au crayon effaçable les emplacements des boutons.

DSC04284.jpg

36 bobines espère que ces articles d’accompagnement vous ont été utiles.

lunea-belleile-23

Belle couture de Belle-Ile !

Crédit photos : Lunéa Images.