La blouse Nantes

Hier, sortait « ma box couture » contenant un patron intitulé « Nantes » élaboré par Anne Kerdilès Couture.

Aujourd’hui, une présentation plus détaillée de cette nouvelle blouse vous est proposée. Et ce sont avec les photos de Marie, notre photographe de Lunéa Images, devenue à son tour modèle que cet article sera illustré.

Pas facile de passer de l’autre côté de l’appareil pour la photographe et pas évident pour moi de prendre des photos bien cadrées et pas floues !!!

nantes-36bobines-24

La blouse Nantes est un haut de coupe droite, à manches longues avec des petites fronces sur les côtés devant et dans le dos. Cette blouse comporte un décolleté en V sur le devant et l’encolure dos est légèrement en V également. Les marges de couture sont comprises dans le patron. Le niveau de couture est intermédiaire. Les points techniques sont les suivants : le montage des manches, la réalisation des fronces, l’assemblage des empiècements.

nantes-36bobines-25

Marie porte la taille 48, réalisée dans une viscose imprimée de petites feuilles aux couleurs bleues, roses, beiges, sur fond noir. Sa morphologie aurait nécessité un ajustement de patron avec un 44 pour les épaules et du 46 pour la poitrine mais cette version était un test sans toile au préalable. Le patron est proposé pour les tailles du 36 au 48 et les explications comportent un tableau de mensurations pour vous aider à déterminer ce qui vous conviendra le mieux.

nantes-36bobines-28

Les empiècements sont soulignés par un biais noir (inclus dans la box) mais vous pouvez aussi décider de poser un passepoil ou bien ne rien mettre du tout. Demain, un article sur le blog vous présentera la technique en vidéo pour vous indiquer comment poser un biais de cette manière.

nantes-36bobines-27

Anne a créé une blouse féminine non ajustée. Les empiècements et les fronces sont astucieusement placés pour ne pas accentuer les rondeurs du ventre et des fesses…

nantes-36bobines-26

Merci à Marie d’avoir osé poser devant son propre objectif pour vous puissiez découvrir cette blouse en grande taille, portée avec beaucoup de charme, lors d’une fraîche matinée automnale nantaise !

bande_pour-article_blog-10

Publicités

Elastique fronceur

Pour réaliser des smocks ou des ceintures élastiquées, il existe un élastique un peu spécifique qu’on nomme élastique fronceur. Chez 36 bobines, il existe en 30 mm de large, en blanc et en noir.

Voici un pas-à-pas en photos et en vidéo pour vous guider dans la pose de cet élastique fronceur. Ce tutoriel a été conçu lors de la réalisation de la robe Bergamote, une variante de la blouse Bergamote de Christelle Coud.

Commencez par repérer l’emplacement où passera l’élastique. Tracez deux lignes correspondantes à la largeur de l’élastique, sur l’envers de votre tissu (ici : le coton bleu à ronds blancs). Un conseil : ne cousez pas vos pattes de boutonnage et vos boutons pour le moment.

elastiquefronceur-36bobines

Coupez votre élastique en fonction de la longueur souhaitée et repérez le milieu en le pliant en 2 puis pliez-le encore en 2 pour repérer les quarts. Pliez également votre tissu pour repérer milieu et quarts. Ces repères vous serviront quand il faudra tendre l’élastique en le cousant.

elastiquefronceur-36bobines-1.jpg

Vous voilà prêt à coudre l’élastique à la machine. L’élastique se positionne sur l’envers du tissu. C’est votre fil de canette qui sera apparent sur l’endroit donc assurez-vous de choisir une couleur adaptée. (Ici fil Gütermann 339). L’élastique est plus rugueux d’un côté, donc veillez à positionner le côté doux vers vous car il sera en contact avec la peau. Un pied presseur avec une large ouverture peut vous aider à bien visualiser la piqûre à effectuer. Sélectionnez un point zigzag d’environ 3.5 mm de large et 3 ou 4 mm de long. Vous allez piquer de part et d’autre des élastiques fins qui composent l’élastique fronceur. Si vous avez une machine électronique, réglez la vitesse pour qu’elle soit basse pour débuter. Une fois l’aisance prise, vous pourrez augmenter la vitesse.

elastiquefronceur-36bobines-2.jpg

Sur cet élastique de 30 mm, 5 piqûres peuvent être satisfaisantes. La première piqûre a été effectuée sur le deuxième fil élastique; la deuxième piqûre sur le 4ème fil, la troisième piqûre sur le 6ème fil, la quatrième piqûre sur le 8ème fil et la cinquième piqûre sur le 10ème fil. La première ligne de piqûre est la plus délicate. Les autres se réalisent facilement mais il faut penser à toujours bien tendre l’élastique et le tissu.

Cliquez sur le lien pour visionner un court montage vidéo qui vous permettra de mieux voir comment procéder.

https://youtu.be/MLT36Lj6w_k

Pour la quatrième et la cinquième piqûres, il peut être pertinent de commencer les piqûres à partir du côté où on avait terminé pour les 3 premières piqûres car il est difficile de donner de la tension en démarrage de couture. Pour rattraper cela et équilibrer les deux bords (surtout s’ils sont visibles), le mieux est d’alterner les démarrages de chaque côté.

Fermez ensuite vos pattes de boutonnage ou assemblez vos côtés pour une tunique smockée.

Voici le résultat sur l’envers.

elastiquefronceur-36bobines-4.jpg

Et sur l’endroit !

elastiquefronceur-36bobines-3

De jolies fronces bien régulières !

Alors lancez-vous et laissez un commentaire si vous avez fait de belles fronces smockées grâce à ce tuto !