Un manteau nommé Katniss (tuto inside)

Le patron Katniss est un modèle de veste à capuche de longueur mi-cuisse, non doublé. Il a été créé par Claire de 36 bobines, avec l’aide de Frédérique d’Histoire de Coudre pour la gradation et la numérisation en PDF. C’est un patron vraiment très modulable qui permet de réaliser plusieurs variations à partir du modèle de base.

Vous avez peut-être déjà vu les versions des testeuses (avec ou sans capuche, mix de tissus unis ou imprimés, avec boutonnières ou sans) et la version courte et chic en jacquard pour les fêtes. Mais avez-vous vu la version courte avec bord-côte ?

Et cet hiver, Katniss a voulu devenir un manteau chaud en lainage et…

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-6

doublé !

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-14

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-7

Alors, si vous aussi, vous avez envie de tenter de doubler le patron Katniss, cet article est pour vous car 36 bobines vous a concocté un pas-à-pas en photos pour vous accompagner dans cette variation.

Avant de parler de la doublure, pour créer ce manteau long, les pièces du bas (pièces 2 et 4) ont été allongées pour mesurer 65 cm de haut, simplement en prolongeant les traits de côté des pièces, pour une stature de 165 cm.

Pour le tissu principal (ici un lainage souple), il faut ajouter 3 cm de en bas des manches et 5 cm en bas des pièces 2 et 4, en prévision des ourlets.

Voici maintenant les indications pour tracer et couper la doublure.

Faire coïncider les pièces hautes et basses en les scotchant ensemble.

Pour le dos :

doublure-katniss-36bobines-2

Pour le devant :

doublure-katniss-36bobines-3.jpg

Il faut également compléter l’ouverture de poche en scotchant la pièce 5 en-dessous.

Il faut ensuite déduire les parementures qui seront en tissu principal.

Pour le dos, il faut superposer la pièce 11 sur la pièce 1 afin d’en tracer le contour.

doublure-katniss-36bobines

Puis découper la pièce 1.

doublure-katniss-36bobines-1.jpg

Pour le devant, il faut superposer la pièce 10 sur les pièces 3 et 4 afin d’en tracer le contour.

doublure-katniss-36bobines-4

Puis découper.

doublure-katniss-36bobines-5

Les pièces sont prêtes à être disposées sur le tissu de doublure (ici le crêpe Soraya). Il y a 3 morceaux : dos (1 fois au pli), devant (2 fois) et manche (2 fois).

La pièce dos doit être placée sur le tissu plié en deux en laissant une marge de 1 cm entre le bord de la pièce et la pliure centrale du tissu. Cela constituera une aisance dans la doublure avec un surplus de tissu. Marquer des repères au pli et à 1 cm de part et d’autre dans le haut de la pièce ; ils serviront pour la réalisation d’un pli creux.

doublure-katniss-36bobines-6

Attention, il faut enlever 1 cm en bas des manches et 3 cm pour les pièces du bas (devant et dos). Ne pas oublier les valeurs de couture de 1 cm tout autour des autres bords. Il faut également ôter 2 cm pour les parementures  devant (pièce 10) en lainage.

Concernant l’assemblage de la doublure, il faut commencer par créer un pli creux dans le milieu dos (haut) en superposant vos repères à 1 cm sur le repère du milieu dos. Faire une piqûre provisoire dans la marge de couture pour maintenir le pli en place..

doublure-katniss-36bobines-7.jpg

Il faut ensuite assembler les coutures d’épaules, les manches et les côtés de la doublure, laissant une ouverture d’environ 20 cm le long d’une manche. Si vous avez de l’embu à résorber à la tête de manche vous pouvez créer un pli d’aisance.

doublure-katniss-36bobines-8.jpg

Ensuite il faut assembler la doublure aux parementures devant 10 et dos 11 (cousues entre elles au préalable par les coutures d’épaule). Cela peut être le moment d’ajouter un passepoil entre le tissu de doublure et les parementures, pour une jolie finition intérieure. La doublure est plus longue d’1 cm que les parementures. Il faut veiller à laisser ce centimètre supplémentaire de doublure dépasser en bas (voir les photos plus bas).

Note : pour ce manteau, concernant l’épaisseur du lainage et de la fausse fourrure, la capuche doublée n’a pas été prise en « sandwich » entre l’extérieur et la parementure comme dans les explications. La bordure du bas de la capuche extérieure a été fixée à l’extérieur du manteau et la capuche intérieure a été fixée à la parementure.

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-12

La doublure est maintenant prête à être cousue avec l’extérieur du manteau.

Il faut commencer par assembler le bas de la doublure avec le bas du manteau, en créant un petit repli pour le centimètre de doublure qui dépasse afin de créer un petit pli d’aisance.

Avant dernière étape : coudre les côtés en repliant le bas du manteau pour créer un ourlet.

doublure-katniss-36bobines-11.jpg

 

Dernière étape : assembler le bas des manches doublure avec celui des manches extérieures, endroit contre endroit. (Oups, pas de photo pour cette étape…)

Il n’y a plus qu’à retourner sur l’endroit l’ensemble du manteau en passant les tissus par l’ouverture laissée dans la manche. L’ouverture est ensuite fermée avec quelques points à la main.

Selon le tissu utilisé, vous pourrez réaliser des surpiqûres le long des devants, avant de réaliser les boutonnières ou de coudre des boutons pressions ou des brandebourgs.

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-17.jpg

Merci à la photographe de Lunéa Images pour les photos du manteau porté ! Et à Mariochka pour le prêt de foulards slaves.

N’hésitez pas à laisser un message si le tuto n’est pas assez clair.

luneaimages-katniss-manteau-kokechic-36histoires-36bobines-10

D’autres photos et des explications concernant la capuche en fourrure sont à retrouver sur le blog de kokechic.

Publicités

Broder Thétis à la machine à coudre

Si vous avez succombé à « Ma Box Couture Thétis » , vous avez vu qu’il y avait deux types de fils dorés fournis dans la boîte :

  • un écheveau de mouliné DMC pour faire de la broderie à la main, sur l’empiècement devant et l’empiècement dos, comme expliqué dans le livret de la pochette du patron Thétis, en suivant les motifs dessinés spécialement pour cette blouse par Anne de la marque « ateliers de cigognes » IMG_8299
  • une bobine Sulky dorée de la marque Gütermann à utiliser dans votre machine à coudre pour créer des lignes de motifs.luneaimages-Thétis-36bobines-11

Si vous souhaitez broder à la machine à coudre comme sur la photo ci-dessus, 36 bobines vous a concocté un petit pas-à-pas pour vous guider dans la réalisation de cette étape. Nul besoin d’une brodeuse, une machine à coudre ordinaire disposant de quelques points fantaisie fera l’affaire.

  1. Tracer sur l’endroit de l’empiècement devant (et dos si vous le souhaitez) des lignes verticales, parallèles entre elles, espacées de 5 centimètres (pour notre exemple mais 4 centimètres serait probablement mieux).tuto-broderie-thétis-36bobines

Repérer le milieu de l’empiècement et tracer de part et d’autres vos lignes, en commençant à 2,5 cm du milieu (ou 2 cm si on espace ses lignes de 4 cm). Attention, ne pas utiliser de stylo Frixion car il risque de décolorer la double gaze. Il vaut mieux utiliser un crayon avec des mines de type craie.

tuto-broderie-thétis-36bobines-12. Préparer une cannette de fil doré Sulky et enfiler le fil sur la machine comme un fil ordinaire. Diminuer la tension de la machine au maximum. Si vous possédez une machine à coudre électronique, mettez la vitesse au minimum.

Faire des tests sur une chute de tissu en sélectionnant différents points fantaisie pour voir leur rendu. Certains points « simples » comme le point d’ourlet invisible peuvent être très décoratifs. Une fois votre choix fait, il ne reste plus qu’à positionner votre empiècement sous le pied de la machine et la regarder effectuer les jolis points sélectionnés sur toute la hauteur de la pièce.

Vous pouvez également faire la même chose pour l’empiècement dos et pourquoi pas sur la bas des manches.

3. Reportez-vous ensuite à la suite du montage expliqué dans le livret de la blouse Thétis pour assembler les empiècements entre eux, en insérant les pompons.

tuto-broderie-thétis-36bobines-2

Alors, qu’allez-vous choisir pour votre première version de la blouse Thétis : broderie main ou broderie machine ? N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination pour créer d’autres motifs et donner ainsi un style unique à votre vêtement « homemade ».

tuto-broderie-thétis-36bobines-3

luneaimages-0327.jpg

Si vous n’avez pas encore votre box couture (comprenant la double gaze, les pompons, le patron et tous les fils nécessaires) et que la blouse Thétis vous fait envie, il reste encore quelques box (moins d’une dizaine) en vente sur 36 bobines.

Pour information, le patron permet de coudre une blouse de la taille 36 à la taille 46. Thétis est un modèle plutôt ample, non ajusté, dans un style bohème. Il n’y a pas de pinces poitrine. Le bas de la blouse et le bas des manches sont évasés. Vous pouvez modifier facilement le bas des manches pagode pour les resserrer en glissant un élastique au moment de réaliser l’ourlet.

 

Photos dans le parc de la Chantrerie réalisées par Marie photographe professionnelle Lunéa Images.

Coudre la robe Belle-Ile (les boutonnières)

lunea-belleile-20

photo : Lunéa Images

La patte de boutonnage agrémentée de 5 jolis boutons nacrés apportent du charme à la robe Belle-Ile.

Si coudre des boutonnières vous effraie, vous pouvez « tricher » et coudre seulement les boutons sans faire de véritables boutonnières (vérifiez toutefois d’être sûre de passer votre tête et votre poitrine). Vous pouvez également opter pour la pose de boutons pression.

36 bobines vous conseille de coudre les boutonnières juste après avoir surpiquer les empiècements (article précédent) et avant de superposer vos devants.

L’astuce de 36 bobines pour marquer vos emplacements de boutonnières : découpez une fente dans votre patron et tracez au crayon effaçable la ligne de fente.

DSC04268DSC04269

Réalisez ensuite vos cinq boutonnières en suivant les instructions de votre machine. Ouvrez-les à l’aide de petits ciseaux pointus.

Bâtissez ensuite quelques points (machine ou main) pour superposer les deux devants (devant droit sur devant gauche), comme expliqué dans le livret.

Dans le prochain article, nous verrons les fronces des jupes et l’assemblage de la robe (jupe et corsage et côtés).

 

Coudre la robe Belle-Ile (couper le tissu)

Afin de vous accompagner dans la réalisation de la robe Belle-Ile vendue dans Ma Box Couture Belle-Ile, 36 bobines vous a concocté plusieurs articles avec photos et vidéos.

lunea-belleile-8

Ce modèle de robe comporte des empiècements devants qui vont de la ligne d’épaule jusqu’au bas des boutonnières. Afin de mettre en avant ces découpes, le choix des tissus de la box s’est porté sur une association de deux Tencel de même qualité et de même couleur denim mais avec une touche de Lurex pour le deuxième tissu.

36 bobines vous propose deux façons d’utiliser ce tissu Lurex. A noter que dans la box, vous avez un coupon de 60 cm de hauteur et d’une demi-largeur (70 cm). Les rayures sont à positionner de manière verticale. Nous vous rappelons que le tissu est à laver au préalable à 30° (pas de sèche-linge) et à repasser (repassage doux) avant la découpe. Les pièces sont disposées sur l’envers du tissu.

Première version : utiliser le tissu Lurex pour toutes les pièces de parementures d’encolure (2 fois la pièce F dans le pli et 2 fois la pièce E sur le tissu plié endroit contre endroit).

DSC04242.jpg

Deuxième version : mettre en valeur les fonds de poche (pièce H) en les découpant dans le tissu Lurex.

lunea-belleile-17

Dans ce cas, les empiècements intérieurs (pièce E) peuvent être fait dans le Tencel uni. Soit 1 fois la pièce H, 2 fois la pièce F dans le pli et 1 fois la pièce E sur le tissu Lurex plié endroit contre endroit (il faut découper une autre fois la pièce E en double dans le Tencel uni).

DSC04243

Pour les autres pièces de la robe, nous vous laissons vous référer au plan de coupe qui est dans le livret d’Anne Kerdilès Couture.

Pour l’article suivant, nous aborderons la partie la plus technique : la couture des empiècements avec des photos et des vidéos.

Créer un sac à partir d’un torchon

Option

Bonjour, comme promis il y a quelques jours, voici un pas-à-pas en photos pour coudre un sac dans un torchon ancien (ou pas). Ce tutoriel demande peu de temps et est accessible aux débutants en couture.

cabas-36bobines-3

FOURNITURES :

sac-torchon-36bobines.jpg

Pour réaliser ce sac, il vous faut un torchon en toile métis, du fil écru et également du fil de la couleur du ruban, du ruban (environ 1m20) et des anses. Et bien sûr, une machine à coudre, des ciseaux et des épingles.

Première étape : coudre les côtés du torchon.

sac-torchon-36bobines-1.jpg

Plier votre torchon en deux, endroit contre endroit et épingler les deux côtés perpendiculaires à la pliure du tissu. Coudre les 2 côtés en fil écru, à 1 cm du bord.

Deuxième étape : réaliser un ourlet.

sac-torchon-36bobines-2.jpg

Replier le bord supérieur, envers contre envers, sur 6 cm. Cet ourlet n’est pas indispensable mais il va permettre de solidifier la partie de tissu sur laquelle viendront se fixer les anses. Coudre à 5 cm du bord replié.

Option: vous pouvez coudre les deux coins intérieurs du sac.

Troisième étape : poser le ruban.

sac-torchon-36bobines-3.jpg

Retournez votre sac sur l’endroit. Le ruban (ici le ruban cactus) viendra s’intégrer entre les deux rivets des anses. Il faut donc vérifier son emplacement avant de le coudre. Pour le maintenir avant la couture, vous avez la possibilité de l’épingler ou bien de le coller grâce à un adhésif double-face.

Changer le fil de la machine pour prendre une couleur proche de celle du ruban. Commencer par coudre votre ruban près d’un bord cousu à la première étape. Le ruban va être piqué le long de ses deux bordures. Pour terminer proprement la couture de votre ruban, replier la fin du ruban sur lui-même et piquer le long de ce repli, à la verticale, repartir sur l’autre bordure, dans l’autre sens.

sac-torchon-36bobines-4

Quatrième étape : fixer les anses.

sac-torchon-36bobines-5.jpg

Les anses vendues chez 36 bobines se posent aisément grâce à des rivets (vendus avec les anses). Il faut juste pré-percer le tissu à l’aide d’un poinçon ou d’une grosse aiguille. Les rivets s’emboîtent simplement.

Voilà, votre sac est fini et vous pourrez l’utiliser pour faire vos courses.

En prime, des idées d’associations de rubans de la marque Tendance Ruban et de torchons…

sac-torchon-36bobines-6

Le ruban myosotis pour un esprit Fleur Bleue.

sac-torchon-36bobines-7.jpg

Le ruban esprit tatouages pour un cabas Rock !

sac-torchon-36bobines-8

Le ruban Plumes de paon associé à des anses noires pour un style résolument moderne.

sac-torchon-36bobines-9.jpg

Rigolo le ruban avec des bassets !

sac-torchon-36bobines-10

 Ruban graphique et coloré pour un sac d’été.

sac-torchon-36bobines-11.jpg

Dans les tons rose/rouge ?

sac-torchon-36bobines-12.jpg

Ou plutôt dans les nuances de bleu/vert ?

Et si vous souhaitez être accompagné dans la confection de votre sac-torchon, n’hésitez pas à venir à un cours de couture près de Nantes ! Le prochain atelier pour apprendre à faire ce sac aura lieu mercredi 25 mai, de 15h à 18h, pour un coût de 30€ (toutes les fournitures sont comprises) !